Pour ceux qui pratiquent la méditation dite assise, les yeux fermés, aujourd’hui je vous invite à essayer une nouvelle chose.
 
Il m’est arrivé d’entendre des personnes qui méditent et se sentent vraiment bien en méditation, une quiétude, un calme d’un ordre nouveau s’imposent littéralement.
 
Il y a un petit hic, c’est que lorsque la méditation est finie, cette oasis de paix semble disparaitre, les tumultes, les challenges de la vie arrivent et sont accompagnées d’une forte agitation mentale.
 
Alors la pensée arrive: « j’aimerais tellement être en paix comme dans ma méditation« , ou « ma paix intérieure a disparu ».
 
La méditation assise, immobile et les yeux fermés est une invitation à aller au-delà des sens extérieurs pour ressentir l’univers intérieur.
 
C’est pour cela qu’en méditation on invite les gens à rester immobiles = le sens du toucher est comme cela peu sollicité.
 
Les yeux sont fermés = la vue sur le monde extérieur est inactive
 
L’endroit de méditation est calme = l’ouïe est active, mais peu sollicitée
 
Les sens touchés, vus, et l’ouïe permettent d’avoir une perception sensorielle de ce qui nous entoure, mais cela est une source potentielle pour le mental d’agitation.
 
L’essence même de la méditation est la cessation de l’agitation mentale.
 
Aujourd’hui dans la vidéo du jour, je vous invite à essayé quelque chose de simple, ludique, et qui inconsciemment peut vous révélez que tout à toujours été là, ici et maintenant.
 
C’est une pratique puissante par ça simplicité, et par ce qu’elle révèle 🙂
 
2018-04-15T20:47:00+00:00 5 Comments

5 Comments

  1. May janvier 6, 2018 at 3:37 - Reply

    Merci pour ta vidéo ! J’ai juste une remarque d’ordre feng shui, c’est dommage que l’angle de tes étagères pointent sur toi, c’est énergétiquement agressif sur toi… 🙂

  2. May janvier 6, 2018 at 3:47 - Reply

    J’adore le coeur que tu mets à ce que tu fais, c’est très beau, c’est sincère et ça me touche.
    Je ressens la même chose que toi, et, au final, c’est cette présence silencieuse, notre vrai Soi. J’avais commencé mes exercices de méditation en tâchant de ressentir à ma gauche, puis à ma droite, au-dessus et en en-dessous de moi… (j’étais allongée). Puis, je m’exerçais à ressentir le tout en même temps, puis à m’y dissoudre… C’est un exercice intéressant.
    De la même manière que l’on peut faire des méditations avec un cristal compagnon en main gauche, et fondre sa conscience en lui. Ça peut faire partir très loin… (mais, attention, bien les programmer avant afin de les nettoyer de toutes mémoires et énergies polluantes..). ☺️

  3. Dominique Lapalme janvier 13, 2018 at 12:30 - Reply

    Génial! Merci Sébastien

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.