COMMENT ENVOYER DE L’AMOUR ?

Suite à un échange cette question me fut posée.

Des proches ne vont pas bien, des gens souffrent partout dans le monde, et je souhaiterais leur envoyer de l’amour, plus d’amour.

Comment faire ?

Il y a toujours cette forme de paradoxe qui est que celui qui souhaite envoyer plus d’amour est aussi celui qui le limite.

Cette volonté ou cette action de vouloir envoyer plus d’amour est magnifique et il n’y a rien à redire là dessus.

Ici l’invitation pourrait être tout autre.

L’invitation serait de se connaître soi même.

Ce que l’on croit être, ce corps, ces pensées, ces émotions, ces croyances, ces peurs, ce travail, cette relation, ce statut social, ne sont que des filtres qui limitent l’amour que nous sommes profondement.

Vouloir envoyer de l’amour est magnifique mais repose sur une ignorance profonde.

Ce que nous sommes est amour.

Mais chacun des filtres qui sont cités au dessus en limite le rayonnement.

Alors dire à quelqu’un qu’il est par nature amour, n’éloignera ni la haine, ni la critique, ni la peur, ni le stress, ni le jugement en lui.

Tout ça, sera générateur de souffrance, et un jour peut-être ou pas la révélation que toutes ces choses ne sont pas ce qu’il est.

Alors qui est-il ? Qui suis-je ?

Il n’y a pas de réponse à cette question. Ce lui qui répond tombe à coté.
Une autre question serait qu’est ce qui m’empêche d’envoyer de l’amour ?

Où d’être amour simplement ?

Simplement la croyance racine d’être quelqu’un.

Cette croyance est la source de toutes les peurs, de toutes les souffrances, et de tous les conflits.
C’est un peu comme si un soleil disait comment puis-je envoyer de la lumière, car il se croit être comme les planètes qui l’entourent.

En voyant tout ce que je ne suis pas que ce qui est et qui à toujours été s’impose.

Tout est toujours perçu en soi, le conflit, les pensées, les commentaires sur les pensées qui arrivent, sur les émotions qui se déclenchent.

Tout est toujours vu, les rires en soi, la haine, la colère, la tristesse.

Qu’est-ce qui est permanent à toutes expériences ?

Aussi bonnes que mauvaises.

Qu’est-ce qui ne bouge jamais ?
Qu’est ce qu’il y a avant la pensée ?

Toutes ces questions n’attendent aucune réponse, ce sont juste des questions qui pointent vers ce qui est.

Alors les mots ne restant que des mots tout ce qui est dit est faux et un peu vrai aussi.

Donc souvenez-vous, la seule vérité dans ce qui vient d’être écrit est dans l’espace, le silence entre les mots.

On continue sur ce sujet dans la vidéo du jour:

La vidéo du jour: https://youtu.be/RfM0mj81Wu4

Bon visionnage et bon Week-end à tous 🙂

2018-04-15T20:38:46+00:000 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

On reste en contact ツ 

close-link