COMMENT DÉBUTER AVEC LA MÉDITATION ?

Il y a quelques années en arrière je découvrais la méditation.

Je lisais beaucoup de livres, d’article dans le domaine du sport, et un jour je suis tombé sur un américain qui parlait des bienfaits de la méditation.

De souvenir, il parlait qu’une pratique régulière (il me semble 20min par jour), améliorait la gestion du stress, la santé, un sentiment de mieux être dans la vie de tous les jours.

Après plusieurs recherches, je me lançais !

Les seuls souvenirs que j’ai de cette période c’est que j’ai voulu en faire beaucoup, et j’ai vite abandonné.

Ceci doit surement se dérouler en 2013 voir 2014.

Je n’avais à l’époque aucune notion même de la nature d’une pensée, de l’égo, des émotions. Il y avait une totale identification à tout ça.

L’élan n’était donc pas du tout d’ordre spirituel, mais je dirais presque d’ordre scientifique.

Un an ou deux après, la méditation a refait son apparition en septembre 2015, sous une forme légèrement différente.

À cette époque, il y avait une dimension spirituelle (même si je ne sais pas ce que cela veut vraiment dire).

L’ouverture s’était fait sur les mondes plus subtils, invisibles, les anges, êtres de la nature, et tout ce qui est lié à ça.,

Les méditations prenaient plus une forme de visualisation, où je laissais l’imagination et les images arrivées.

Où il y avait des intentions, et donc une activité mentale très présente, mais dirigée.

Il y avait une forme de croyances à l’époque que grâce à ça j’allais accéder à des « capacités » , « des pouvoirs », tout ce qui est de voir l’invisible, de l’entendre et tout ce qui va avec.

Pareil, au bout de quelques mois, ça s’essouffle, et j’arrête.

Et puis en avril 2016, je lis « Nouvelle Terre », et la signification profonde de ce qu’est être dans le moment présent s’impose littéralement.

Ce n’est pas que je comprenais mentalement, c’est que je le vivais.

La méditation est donc de nouveau apparu, mais sous une nouvelle forme, une méditation active, où le mouvement est permis, que l’on appelle aussi méditation de pleine conscience.

C’est une méditation où l’attention est pleinement mise sur les sensations, les perceptions, sur ce qui est en train d’être fait.

Cette méditation n’ayant besoin ni de silence, ni de restée immobile ni que l’endroit soit dans la pénombre, elle pouvait être pratiquée partout, à tout instant, et c’est ce que j’ai fais.

Cette méditation comme certaine autre invitait à revenir à Soi. Dans l’instant.

Le calme et la sérénité pouvaient donc être goutés en chaque instant.

Alors au début le mental était très actif, et à force encore et encore de gouter cette espace silencieux toujours présent, qui semble vide, mais qui ne l’ai jamais, et dit revenir sans cesse alors beaucoup de choses se passent.

Beaucoup de choses s’écroulent, des choses tenues que l’on pensait utiles à tenir pour vivre.

L’invitation de la méditation est de voir qu’il n’y a pas la méditation d’une côté, et une personne qui médite, mais qu’il n’y a que méditation, que moment présent.

On continue sur le sujet dans la vidéo du jour:

« Comment débuter la méditation ? »

La vidéo du jour: https://youtu.be/hIfsn_ob-Q8

Bon week-end à tous 🙂

2018-04-15T17:24:45+00:000 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pensez-y
S'inscrire à la Newsletter

Recevez les dernières actualitées, évènements, vidéos, rencontres directement dans votre boîte mail.
 
C'est parti
Inscrivez-vous maintenant, vous pouvez vous désabonner à tout moment.
close-link
La prochaine méditation en direct sur YOUTUBE, c'est pour bientôt !
Entrez votre mail pour être tenu au courant de la date de la prochaine méditation en direct sur Youtube
Ok
close-image

As-tu aimé?

Partagez ça avec vos amis