Accord toltèque n°5: « Soyez sceptique, mais apprenez à écouter »

Accord toltèque n°5:  « Soyez sceptique, mais apprenez à écouter »

Téléchargez l’audio de cette vidéo au format MP3 en cliquant ci-dessous:

Name your price (min 1.00€)

Choisissez le prix

Le fameux accord bonus, qui a été donné bien après que les 4 accords furent rédigés, mais qui a un rôle fondamental.

Cet accord nous dit « Soyez sceptiques, mais apprenez à écouter ».

Alors je dois te le dire tout de suite, je n’ai pas acheté le livre et je ne l’ai pas lu, mais j’ai trouvé un bon résumé qui me permettait d’avoir une vue d’ensemble de cet accord.

Pour bien tout resituer, j’ai par d’anciennes lectures, dans différents domaines, compris, appliqué ces 5 accords toltèques, dans ma vie de tous les jours.
Je fais des vidéos dessus, car je trouve que leur manière d’expliquer les choses, leurs approches, est simple et efficace. J’aurais aimé avoir un livre comme celui-là entre les mains à une autre époque.

Alors tout ça pour dire, comment je vois, d’après mon expérience, d’après ce que j’ai compris des enseignements de ma vie, ce 5ème accord toltèque.

Et bien, il est fondamental ! Mais sur le papier, dans la réalité, je ne dis pas que c’est le plus dur, mais presque.

En effet, c’est vraiment très très simple d’être sceptique sur une nouvelle information, un nouveau point de vue, sur une nouvelle approche, mais être capable de devenir sceptique sur ce que l’on croit vrai, sur nos croyances la c’est une autre histoire !
Le doute, douter de ce que l’on pense, se remettre en question est quelque chose qui demande une certaine forme de grandeur d’esprit, car, c’est tellement plus simple de critiqué l’autre, ou de lui mettre la faute dessus.

Dans le livre il nous parle de 3 niveaux d’attention que je vais vraiment résumer très schématiquement, et de la manière dont je vois les choses.

Il nous parle de niveau d’attention, dont le premier serait le niveau que tout le monde a, l’enfer, basé sur l’égo, on est en mode automatique dans nos pensées, on souffre, on ne comprend pas ce qui nous arrive, on est victime. EGO

Le deuxième niveau d’attention, est une sorte de réveil, de prise de conscience des choses, on essaye d’appliquer, il y a une forme de combat intérieur : EGO/ÂME

Le troisième niveau d’attention est une sorte d’éveil, d’accomplissement, où l’égo est transcendé et est aligné avec l’âme. La position du sage, ce qui prend de la hauteur, qui comprend la nature des choses, qui n’est plus dans la dualité.
Il a retrouvé son unité intérieure : ÂME+EGO = <3

Ces 3 niveaux d’attentions sont très intéressants, car il montre notre processus d’évolution. AU niveau 1 on est dans le déni, c’est la faute de l’autre, mais un jour, un événement, ou un ras le bol va nous pousser à allez voir ailler, à allez écouter un nouveau discours, une nouvelle approche, ou tout simplement, va nous pousser à nous remettre en question.

Et donc le deuxième niveau d’information arrive, on s’ouvre à de nouvelles possibilités, mais on est perdu, car il y a tellement d’information, comment faire ? Et bien pour moi c’est simple, quand une idée, un concept me parle, vibre en moi, que cela résonne en moi et bien je le prend, je l’applique, j’essaye. Est-ce que c’est un bon choix ? Un mauvais ? comment pourrais-je le savoir si je n’essaye pas. Et comme le bien et le mal n’existent pas, c’est la saveur que tu donneras au résultat qui te fera le qualifier comme bien ou mal.

Dans ma vie chaque chemin que j’ai pris qui au final ne me convenais pas, je ne les ai considère pas aujourd’hui comme des erreurs ou des mauvais choix, bien au contraire ! c’est grâce à ces choix, à ces décisions que j’ai pu trouver ce qui me convenait, ce qui m’allait.

« Quand tu veux trouver une paire de chaussures qui te va bien, tu as besoin d’en essayer beaucoup, parfois ça te fait mal au pied, mais jusqu’au moment où tu sais quelle est la chaussure qui te va bien »

Et donc je reviens à mes moutons, c’est bien de douter, mais cela ne doit pas vous empêcher d’écouter attentivement, car vous n’avez pas LA vérité, et dans le discourt de quelqu’un qui pour vous est faux, ou mauvais, il y a une part de ce qu’il dit qui est vrai. Tout comme ce que tu crois parait totalement faux pour l’autre interlocuteur, et pourtant il y a aussi un morceau de la vérité.

Savoir écouter, ce n’est pas chercher à répondre à l’autre, et donc de garder sa phrase en boucle dans sa tête afin de répondre, c’est d’ouvrir sa conscience à d’autre possibilité, tourner une page et laisser ce qui est de nouveau s’écrire, pas forcement à l’ancre de chine, mais au crayon de papier afin de voir si dans le temps cela nous parle ou pas.

« Lorsque tu parles, tu ne fais que répéter ce que tu sais déjà. Si tu écoutes, tu apprendras peut-être quelque chose. »

Cela signifie aussi apprendre à s’écouter soi-même, lorsqu’on entend un discourt, quelles sont les sensations dans notre corps, dans notre être, quel est notre ressenti ? On revient au fait de bien être dans le moment présent et d’être à l’écoute à la fois de soi-même, mais aussi de l’autre.

Donc, pour faire simple, douter, écouter, essayer. C’est ce que je fais dans ma vie, c’est comme ça que notre âme évolue, par l’expérience de la vie, ce n’est pas en restant là en doutant et en ne faisant rien.

À un moment de ma vie je doutais sur tout, et j’écourtais un peu tout, un homme que j’écoutais m’a dit : dans toutes les choses que tu écoutes, lorsque tu ne sais, choisi 1 truc et applique le pendant 6 mois. Et regarde par toi même les résultats, est-ce que ça te convient.

Au bout d’un moment il faut passer à l’action, appliqué essayé, ça marche, ou pas cela te permettra d’avoir plus d’expérience, de mieux te comprendre.

Voilà les amis belle journée à vous : Paix et Amour

Si tu as apprécié l’article, partage-le, commente-le

Ajoute moi sur Facebook : ICI

Abonne toi sur ma chaine Youtube: ICI

Consultations personnelles: ICI

Cliquez sur ce lien pour vous abonner gratuitement à la chaîne et recevoir d’autres vidéos inspirantes: ICI

Rejoins le groupe Facebook: ICI

2017-03-07T11:23:21+00:00 2 Commentaires

2 Commentaires

  1. paxylux décembre 20, 2015 à 7:10 - Répondre

    Bonjour
    Ce qui est remarqué est intéressant. Il y a juste dans cette phrase « soyez sceptique mais apprenez à écouter » le mot MAIS qui me gêne , perso j’aurais écrit soyez sceptique ET apprenez à écouter.Je remarque d’ailleurs que dans le commentaire, tu dis exactement ça sans t’en apercevoir.

    • Sebatien Lecler décembre 22, 2015 à 11:39 - Répondre

      Salut 🙂
      Je suis tout à fait d’accord avec toi, le titre « soyez sceptique mais apprenez à écouter », est le nom donné de mannière officiel par l’écrivain au 5ème accord.
      La vision que j’en ai, est la même que la tienne, je suis plus dans le « ET » que dans le « MAIS » 😉
      En tout cas merci pour ton commentaire 😉

Laisser un commentaire